Tresses Africaines
1.5/5 - (6 votes)

Les tresses africaines, également connues sous le nom de tresses plaquées, sont non seulement un style de coiffure magnifique, mais elles font également partie intégrante de la culture africaine depuis des siècles. Que vous souhaitiez apprendre à faire des tresses africaines pour vous-même ou pour d’autres personnes, ce guide complet vous expliquera les bases, les étapes et les astuces pour réussir des tresses africaines impeccables. Découvrez comment créer ce style emblématique tout en préservant la tradition et l’art de cette coiffure unique.

Les bases des tresses africaines

Qu’est-ce que les tresses africaines ?

Les tresses africaines, également connues sous le nom de tresses plaquées, sont une technique de coiffure qui consiste à tresser des mèches de cheveux près du cuir chevelu. Ces tresses peuvent varier en taille, en complexité et en longueur, offrant une grande diversité de styles. Les tresses africaines sont appréciées pour leur élégance, leur durabilité et leur polyvalence.

Matériel nécessaire

Avant de commencer à faire des tresses africaines, assurez-vous d’avoir le bon matériel à portée de main. Vous aurez besoin de peignes à dents fines pour diviser les cheveux, de pinces à cheveux pour maintenir les sections en place, de miroirs pour une meilleure visibilité, de produits de coiffage tels que de la cire ou du gel, et éventuellement d’extensions capillaires si vous souhaitez ajouter de la longueur ou de la texture à vos tresses.

Préparation des cheveux

La préparation des cheveux est une étape cruciale pour des tresses africaines réussies. Assurez-vous que les cheveux sont propres, secs et démêlés avant de commencer le processus de tressage. Vous pouvez également appliquer une petite quantité de produit hydratant pour faciliter le tressage. Des cheveux bien préparés garantissent un résultat final plus lisse et plus soigné.

Étapes pour faire des tresses africaines

Diviser les cheveux en sections

La première étape pour faire des tresses africaines consiste à diviser les cheveux en sections. Cela vous permettra de travailler méthodiquement et de maintenir l’ordre tout au long du processus de tressage. Utilisez un peigne à dents fines pour créer des sections uniformes, en veillant à diviser les cheveux de manière égale.

Commencer la première tresse

Commencez par une petite section de cheveux à la racine. Divisez cette section en trois mèches égales et commencez à tresser en croisant les mèches les unes sur les autres. La première tresse servira de point de départ pour les autres, alors assurez-vous qu’elle est bien positionnée près du cuir chevelu.

Ajouter des mèches de cheveux

À mesure que vous tressez, ajoutez de petites mèches de cheveux des côtés pour incorporer progressivement plus de cheveux dans la tresse. Cette étape demande de la pratique pour maintenir une tension uniforme tout en ajoutant des mèches de manière régulière. Plus vous pratiquez, plus cette étape deviendra fluide.

Continuer la tresse

Continuez à tresser en ajoutant des mèches de cheveux à chaque croisement. Assurez-vous de maintenir une tension constante pour que la tresse soit bien serrée et uniforme. Suivez la ligne du cuir chevelu tout en descendant.

Sécuriser la tresse

Lorsque vous atteignez la fin de la tresse, vous pouvez sécuriser l’extrémité à l’aide d’un élastique à cheveux. Assurez-vous que la tresse est bien fixée pour éviter qu’elle ne se défasse.

Répéter le processus

Répétez ces étapes pour créer autant de tresses que souhaité. Vous pouvez expérimenter avec différents motifs, directions et tailles de tresses pour créer des styles uniques.

Entretenir les tresses africaines

Laver et hydrater

Il est essentiel de maintenir la propreté de vos tresses africaines. Vous pouvez laver vos tresses avec précaution en utilisant un shampooing doux et en évitant de trop frotter les tresses pour ne pas les détériorer. Après le lavage, assurez-vous d’hydrater vos tresses avec de l’huile capillaire pour éviter qu’elles ne deviennent sèches et cassantes.

Protéger les tresses pendant la nuit

Pour protéger vos tresses pendant la nuit, enveloppez-les dans un foulard en satin ou utilisez une taie d’oreiller en satin. Cela réduira les frottements et les frictions qui peuvent endommager les tresses pendant le sommeil.

Durée de port recommandée

Il est recommandé de porter des tresses africaines pendant 6 à 8 semaines maximum. Une utilisation prolongée peut exercer une tension excessive sur les cheveux et le cuir chevelu, ce qui peut entraîner des dommages.

Styles et variations des tresses africaines

Les tresses africaines offrent une variété de styles et de variations pour convenir à tous les goûts et à toutes les occasions.

Tresses africaines simples

Les tresses africaines simples sont des tresses de base qui suivent le cuir chevelu. Elles sont idéales pour un look décontracté et élégant au quotidien.

Tresses avec des extensions

Si vous souhaitez ajouter de la longueur ou de la texture à vos cheveux, optez pour des tresses avec des extensions. Cela permet une plus grande créativité dans les styles et une apparence unique.

Tresses en épi de blé

Les tresses en épi de blé sont un style complexe qui crée un motif en forme d’épi de blé sur la tête. Ce style est parfait pour les occasions spéciales ou les mariages.

Tresses plaquées

Les tresses plaquées sont tressées près du cuir chevelu pour un look net et élégant. Elles sont idéales pour les cheveux courts à moyens.

Astuces pour des tresses africaines impeccables

Tension appropriée

Assurez-vous de tresser avec une tension appropriée. Trop serrer les tresses peut causer des dommages aux cheveux et au cuir chevelu, tandis que trop desserrer peut entraîner un aspect désordonné.

Utilisation d’extensions

Si vous utilisez des extensions, choisissez des mèches de qualité et assurez-vous qu’elles sont bien fixées pour éviter qu’elles ne se détachent.

Soins du cuir chevelu

N’oubliez pas de prendre soin de votre cuir chevelu en massant doucement avec de l’huile capillaire pour favoriser la circulation sanguine et prévenir la sécheresse.

Conseils pour un résultat durable

Pour que vos tresses africaines restent belles le plus longtemps possible, évitez de manipuler constamment vos cheveux et minimisez l’exposition à l’humidité.

Conclusion

Apprendre à faire des tresses africaines est une compétence précieuse qui vous permettra de créer des looks magnifiques tout en honorant une tradition culturelle importante. Que vous optiez pour des tresses simples, complexes, avec des extensions ou en épi de blé, suivez ces étapes, astuces et conseils pour réussir vos tresses africaines. Vous serez non seulement fière de votre nouvelle compétence, mais vous pourrez également offrir des coiffures éblouissantes à vous-même et à d’autres.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *